À quoi ressemblent les maisons de répit créées par et pour des personnes psychiatrisé·es?

Publié le

Ces deux vidéos présentent deux différentes expériences de maisons de répit tenues par des survivant·es de la psychiatrie qui visent toutes les deux à accueillir et soutenir des personnes traversant une crise psychologique. L'une est située en Angleterre, l'autre aux États-Unis.

 

La première présente la Dial House, un lieu de répit [place of sanctuary], à l'aspect chaleureux, qui est ''ouvert de 18h à 2h tous les lundis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches soirs'' à Leeds, en Angleterre. Sur leur site internet il est précisé que ''Les visiteurs et visiteuses peuvent accéder à la Dial House lorsqu'iels sont en crise, se détendre dans un environnement accueillant et bénéficier d'une heure de soutien individuel de la part de l'équipe de soutien en cas de crise.''

Cette maison fait partie d'un ensemble de service proposé par le Leeds Survivor Led Crisis Service, soit le ''service de crise de Leeds mené par des survivant·es'', qui vise à offrir ''des services de haute qualité, centrés sur la personne, radicaux et innovants aux personnes en situation de crise de santé mentale.'' En plus de la maison de répit, le Leeds survivor Led crisis service offre différents services supplémentaires incluant une ligne d'écoute téléphonique, des offres de soutien par et pour des personnes racisées, ainsi que différents groupes de travail (groupe de soutien pour personnes sourdes, groupe créativité, groupe LGBT, groupe pour apprendre à affronter les crises, un ''café crise''etc.)

 

Cette vidéo est sans paroles, il s'agit d'une visite vidéo des différentes parties de la maison :

 

 

La deuxième vidéo concerne la maison Afiya dans le Massachusetts aux États-Unis, qui fait partie de la communauté d'apprentissage au rétablissement du Massachusetts: The Western Mass Recovery Learning Community.

Il s'agit d'un court-métrage documentaire intitulé ''The Virtue of Non-Compliance''[Les vertus de la non-coopération], il est en anglais sous-titré français:

 Traduction de la présentation du court-métrage : ''La maison Afiya a ouvert ses portes le 4 août 2012 à Northampton, Massachusetts. À l'époque, elle faisait partie des 13 uniques lieux de répits tenus par des «pairs» de tout le pays (ce nombre est maintenant passé à près de deux douzaines). Elle était et est toujours le seul lieu de répit tenu par des «pairs» dans le Massachusetts. La maison vise à offrir une solution alternative à l'hospitalisation pour les personnes qui éprouvent de la détresse émotionnelle et/ou mentale et qui estiment qu'il pourrait leur être bénéfique de séjourner dans un environnement communautaire offrant un soutien entre pairs, axé sur la transformation de la crise en une opportunité d'apprentissage et d'évolution. La maison offre des chambres individuelles, des espaces communautaires (espace à vivre, sous-sol, salle de réunion, cuisine et salon), divers matériels (yoga, arts, couvertures lestées, etc.) et des informations utiles, pour trois personnes à la fois maximum. Les séjours durent généralement d'une à sept nuits. Toutes les personnes qui travaillent à Afiya (ainsi que le reste de notre communauté) s'identifient comme des personnes étant «passé·es par là», d'une manière ou d'une autre. Les expériences des divers membres de l'équipe concernent les hospitalisations psychiatriques, les traumatismes, la vie dans des résidences thérapeutiques, le fait d'être sans domicile, d'avoir des addictions et ainsi de suite. Aucun soutien clinique n'est offert, mais les personnes qui séjournent à la maison ont librement accès à la communauté, où iels peuvent rester (ou être mis·es) en contact avec des soutiens cliniques, s'iels le veulent. » 

★ ★ ★

Source : Leeds Survivor Led Crisis Service et The Western Mass Recovery Learning Community

 

Illustration: une empreinte de main, en dessous est écrit en anglais ''Rien Pour Nous Sans Nous".