I got so much trouble on my mind…

I got so much trouble on my mind…

Par M.LA. – Cases Rebelles (Février 2015). La souffrance mentale peut être une présence absolue. Quand la névrose est si bien imprimée qu’on en arrive parfois même à s’inquiéter de son absence. Parce que le calme précède la tempête. Cette souffrance existe...

Lire la suite