Validisme et psychophobie: réunion à Montpellier le 13 novembre pour libérer la parole

Publié le

Validisme et psychophobie: réunion à Montpellier le 13 novembre pour libérer la parole

Montpellier Poing Info, le 7 novembre 2017 – Le capacitisme ou validisme, c’est « une forme de discrimination, de préjugé ou de traitement défavorable contre les personnes vivant un handicap (paraplégie, tétraplégie, amputation mais aussi dyspraxie, schizophrénie, autisme, etc). Le système de valeurs capacitiste, fortement influencé par le domaine de la médecine, place la personne capable, sans handicap, comme la norme sociale. Les personnes non conformes à cette norme doivent, ou tenter de s’y conformer, ou se trouver en une situation inférieure, moralement et matériellement, aux personnes valides. »(1) C’est pour lutter contre cet état de fait qu’un groupes de personnes a décidé d’organiser une réunion publique sur le handicap et le validisme le lundi 13 novembre à 19h, au café Le Dôme, 2 Avenue Georges Clemenceau, arrêt de tram Saint-Denis (lignes 3 et 4). Sur le même thème, le ciné-club du Barricade (14 rue Aristide Olliver) projettera le 15 novembre prochain à 19h le film « Une Vie Volée », et un débat s’en suivra. Toutes les personne souhaitant témoigner, ou rejoindre ce collectif anti-validiste peuvent le contacter en envoyant un mail à antivalidisme.mtp@protonmail.com

Ce collectif a envoyé au Poing deux témoignages d’anciens patients de l’hôpital psychiatrique (HP), suivis d’une analyse sur les structures psychiatriques et la nécessité de développer des espaces de libération de la parole. Nous les reproduisons ci-dessous.

Pour lire les témoignages et pour plus d'info voir sur le site lepoing.net