Voilà! [vidéo-témoignage]

Publié le

Cette vidéo-témoignage raconte à la première personne une expérience d'hospitalisation psychiatrique.

Karina Claramunt

 

Cette vidéo-témoignage "raconte à la première personne une expérience d'hospitalisation psychiatrique. Étant donné qu'il s'agit d'un récit biographique, nous n'avons absolument rien à redire, nous voudrions simplement vous encourager à la regarder et à réfléchir à l'impact que les traitements infligés par l'institution peuvent avoir sur notre propre expérience délirante. C'est quelque chose dont parlent uniquement les gens qui ont subi ce traitement, et qui est systématiquement ignoré par la plupart des professionnel·les; quelque chose qui est assez simple à comprendre, mais il n'y a aucune volonté de le faire, semble-t-il... Quel genre de soins et de rétablissement peuvent avoir lieu lorsqu'on vous attache et vous pique de force ? Est-ce qu'il ne se produit pas trop souvent un phénomène d'escalade, où l'on fait appel à un service d'urgence pour un état qui se retrouve poussé à l'extrême une fois les portes refermées derrière soi? Une manière complètement différente d'accompagner le délire doit absolument être créée.

PS: Comme nous l'avons dit, il s'agit d'une histoire personnelle. Et les considérations de la protagoniste sont uniquement les siennes. Nous le précisons en raison de la mention qui est faite de la marijuana, parce que nous ne croyons pas que l'usage qu'elle en fait puisse ou doive être généralisé. Les substances qui font du bien à quelqu'un·e dans des situations de souffrance psychologique ne vont pas nécessairement faire du bien à des personnes tierces, et encore moins avec quelque chose d'aussi générique que l'herbe (dont il existe de nombreux types, de nombreuses posologies, etc.). En revanche, nous respectons profondément le fait qu'elle en consomme."

 

Vidéo en français sous-titré castillan

 

 ★ ★ ★

Source : la présentation de la vidéo est tirée du site primeravocal.org

Traduit du castillan. Cette traduction est participative et D.I.Y., toute personne peut proposer des améliorations, cette version est donc en permanence susceptible d'être modifiée.